mercredi 1 décembre 2010

Miss France 2011 \o/

C'est sans grande conviction que je viens vous annoncer mon tiercé gagnant pour Miss France 2011.
Donc hop, hop :
Miss Auvergne
Miss Ile De France
Miss Midi-Pyrénées
Dans l'ordre que vous préférez.
Elles ne sont pas super jolies, cette année, je trouve.
Oh, et tant que j'y suis, vous pouvez acheter la BD de Paf et Hencule
C'est la meilleure BD du monde et je dis pas ça parce que c'est mon mari qui a écrit le scénario (oui, mari, chut).
Sinon, Graou le Tigre va bien, puisque vous me le demandez et il fait un peu froid pour un mois de décembre. Les satellites, tout ça.
Bon, à la revoyure, les gars !

mardi 1 décembre 2009

de transports

Évidemment, je parlais de mars 2010.
Y a encore des gens, ici ? Oué, bon, on va dire que oui.
Pourquoi je poste cette semaine ?
Parce que samedi, y a la soirée Miss France, bien sûr ! Et un autre truc qui passe à la télé, mais je sais plus trop quoi... Boh, ça doit pas être important. Bref.
Pour la 7e année consécutive, j'ai choisi mes poulains. Elles ne sont que 2, cette année, mais elles sont magnifiques :
Miss Normandie
et
Miss Provence, qui a un air de Thirteen, dans House.
Quand y en a poulain, y en a pou' l'aut'. (C'est vraiment pour vous faire plaisir.)

Et puis, si vous êtes de grosses faignasses qui n'aimez pas lire, je vous invite à aller sur www.wordiz.com.
C'est un site de livres audio dont je suis très fière (puisque j'y ai grandement participé). Les livres sont gratuits, y a des contes pour les enfants, des textes érotiques, des poèmes, des trucs chiants de Victor Hugo, des citations... Bref, des en veux-tu en voilà. Les comédiens sont géniaux. C'est pas que pour les faignasses, c'est aussi pour les aveugles, par exemple.
Alors, les aveugles, si vous me lisez, foncez ! (J'ai conscience que je suis une très mauvaise commerciale, ça va, hein !)
Si vous aimez dépenser votre argent, genre pour écouter ces MP3 dans votre voiture, vous les trouverez sur amazon ou Itunes.

C'est génial, je vous dis à l'année prochaine !

Poutoux.

PS : Si une des deux Miss devient Miss France, je m'engage à faire un come-back.

mardi 24 février 2009

Essai 1 : devenir chanteuse

J'ai décidé d'explorer tous les domaines où je ne suis pas compétente. Croyez-moi, il y en a beaucoup. Cette semaine, je chante et je joue de la flûte, avec Graou et les filles de Damned.
Voici donc notre groupe : Les Matmachat


En mars, ça repart. Je fais une bédé.

samedi 29 novembre 2008

La plainte con de la pute

Non, je ne suis pas morte. Encore moins enceinte.
C'est juste que je me rends compte que ça va faire 7 ans en mars que j'écris ici. Et ça fera la 6ème année que je vous donne mon tiercé gagnant pour les miss France (et 6 ans que je perds, certes).

1) Miss Franche Comté
2) Miss poitou Charentes
3) Miss Lorraine

Non, mais 7 ans quoi, merde !
Et en 7 ans, je n'ai rien fait de ma vie, je ne suis qu'une ratée, je...
Haha, non, je déconne, ma vie est géniale.
Pour les nouvelles, j'ai deux boulots esstra :
1) Sous-titreuse pour sourds/malentendants
C'est grâce à moi que les petits sourds peuvent regarder Pokémon. C'est moi qui écris "Pika ! Pika !" pour le télétexte. Oui, j'ai beaucoup de chance, je sais...
2) Responsable marketing (oué, allez, on dit ça) pour un site de livres audio. Je vous ferai la pub quand on aura fini le nouveau site.
Je travaille de chez moi et mes deux patrons sont beaux comme des Dieux (coucou Christian et Philippe).
Et surtout, j'ai un chaton merveilleux.

Alors, je n'ai plus vraiment le temps de me plaindre ici, vous comprenez ?
De plus, le monde des blogs est mort. Il faut se faire une raison. Les dessinateurs nous ont envahis, c'est foutu pour nous, simples blogueurs de textes. Avant, il y avait une véritable communauté. Tout le monde savait quand S.... couchait avec C... . Et M... . Et aussi J... . Quelle salope, cette S... d'ailleurs. Bref...
Aujourd'hui, je suis obligée d'acheter Closer tellement il ne se passe plus rien ici.
Et puis, merde, j'écris toujours la même chose hein, faut pas se leurrer.
Je suis un peu lassée. Alors, je sais pas trop quoi faire.
En septembre, je suis allée au festiblog bd, et 5 personnes au moins m'ont reconnue et m'ont tenu ce discours :
"Oh ! Mais tu serais pas agapi ?"
"Oui !"
"J'adorais ce que tu faisais."
"Mais je... Je blogue encore."
" Ah ? Je te laisse, y a Boulet qui dessine un dragon, là-bas."
"Je..."
Souvenez-vous, agapi, les jeux de mots, la star ac', les kit-kat, FHM, tout ça... Non ? Bon.
Alors merde, j'arrête ce blog !

Haha, non, je déconne encore.
Il faudrait que je trouve une idée révolutionnaire qui puisse me booster à écrire ici un peu plus. Un concept génial, ça doit être facile à trouver.
Bon, j'y réfléchis et on se tient au courant.
Poutoux.

vendredi 19 septembre 2008

"Con"fessions intimes

Pardon...
Ma femme vit dans un monde féerique !"

mercredi 17 septembre 2008

Festicom' (fin)

Il aura fallu qu'on prenne aussi en otage : Unter, Obion et Capu et Libon pour voir nos revendications enfin exaucées.
La preuve ici.
C'est un peu dommage que ce soit déjà fini, moi je faisais juste ça parce que je les aime pas, ces blogueurs bd.
Maintenant, je vais devoir me taper le festiblog et commenter leurs dessins.
"Gnagna Boulet, tu me dessines un dragon rose, lol ?"
J'espère que je pourrai être derrière le stand de kek, y'a toujours de la bière cachée sous sa table.

mardi 16 septembre 2008

Festicom' (suite)

Nous détenons deux otages de plus :

Miss Gally

et Sébastien Vassant


lundi 15 septembre 2008

Festicom'

Et on vous prévient, on ne les relâchera pas tant que mes 3 collègues commentateurs et moi ne serons pas invités pour le festiblog.
Je vous invite aussi à faire pression, afin que je commente vos dessins.

CyberMadame, Cybermademoiselle, Cybermonsieur,
Le Festiblog 2008 est l’occasion de réparer une des plus grandes injustices du Web 2.0 : l’anonymat insupportable dans lequel est plongée la commentosphère dans son ensemble.
Et oui, le succès d'un blog BD est loin de reposer uniquement sur le supposé « talent » de son auteur, car, personne ne le contestera, le commentaire est au blog ce que l’œuf est à la poule.
Tant et si bien que certains auteurs malhonnêtes vont jusqu’à commenter eux-mêmes leur propre blog.
Pire encore, saviez-vous que d’autres, jaloux du succès remporté par certains commentateurs, suppriment leurs plus belles interventions ?
Les exemples en sont légion : comment oublier par exemple le premier « Preums » de Sombre_Dark_666, le 26 février 2002 à 03h56, supprimé dès 04h58 par un Boulet fou de rage ?
Trop, c’est trop !
Nous à la CGDGDCFF, avons décidé de rendre au commentaire la place qui est la sienne !
Voici la liste de nos revendications :
* Nous exigeons que les commentaires soient écrits en corps 18.
* Nous exigeons que les questions des captchas soient moins compliquées : ne pas avoir eu son brevet ou être daltonien ne doit pas empêcher le commentaire.
* Nous exigeons que soient condamnés les auteurs de blogs ayant fermé leurs commentaires afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice de ce pays.
* Enfin, nous exigeons d’être invités au Festiblog 2008 en tant qu’auteurs à part entière pour que la majorité silencieuse puisse enfin rencontrer ces commentateurs qui la font rêver depuis toutes ces années.

Signé : Les membres du CGDGDCFF





mardi 22 juillet 2008

En Bretagne, y' gèle hein ?

J'ai testé pour vous la vie de marin.
Et j'ai découvert qu'il y a 3 grandes règles.
Etre marin, c'est tout d'abord vivre en fonction de la marée et de la météo. Si à 5h du mat', la marée décide de monter, bin tu te lèves la tête dans le cul et tu sors le bateau du port (hey ! Ca fait une contrepèterie !).
Etre marin, c'est aussi une maîtrise parfaite de sa vessie et de son sphincter.
Enfin, être marin, c'est ne plus prendre du "Mercalm" tous les matins, avec son bol de Nesquick.
J'ai pu apprendre tout un vocabulaire nouveau à bord de mon futur voilier (beau-papa, un cancer est si vite arrivé).
Pour me souvenir de tout ce vocabulaire car il fallait réagir vite sous les ordres du capitaine, j'ai du user d'astuces et me dessiner ma propre conception d'un voilier dans la tête :


Afin de mieux cerner le marin, je suis aussi allée à la capitainerie, dans la douche de ces messieurs. Ce marin que j'imaginais musclé, couvert de tatouages, se mouchant dans ses doigts sous la douche (sisi, les mecs le font) n'est qu'un batosexuel.
- "Dis, t'aurais pas une crème pour le visage, ma peau est toute desséchée par le sel et le soleil"
- "Tiens, regarde, j'ai acheté cette crème, elle est géniale, l'autre ne m'hydratait pas assez bien"
OK, pour la virilité, on repassera.

Certes, il y a aussi tout plein d'inconvénients :on a les cheveux gras, le nez rouge, on dort dans des draps humides, on se prend la bôme dans la gueule, on ne mange que du maquereau, on voit des dauphins...
Mais on peut aussi manger dans des super restos, dans des coins paumés.
J'ai pris pour vous la devanture :

vendredi 11 juillet 2008

La vie rêvée dérange

J'ai récemment fait une découverte musicale très intéressante et je viens vous la faire partager. Je vous présente Ivana Vecuni, une chanteuse italienne plantureuse à la voix lyrique. http://www.myspace.com/ivanavecuni
Bon Ok, en fait, c'est Ivan avec un I, ex-chanteur des fatals picards, qui revient enfin avec un album qui sort début 2009.
C'est un album qui fait pleurer les filles et qui rend jaloux les garçons et vous pouvez écouter 4 démos merveilleuses sur son myspace donc.
Et je ne vous dis pas que mon CDA a écrit les chansons avec Ivan parce que vous allez penser que je ne suis pas objective et que j'ai décidément trop de chance.

mardi 17 juin 2008

La tête dans les nuages

Visiblement, l'astrologue est cancer.

mercredi 11 juin 2008

"Fan" tasme

Le temps passe tellement vite. Figurez-vous que sur facebook (site dont je n'ai toujours pas compris l'intérêt, un peu comme myspace finalement), il y a un groupe qui s'est créé afin que je poste plus souvent. Et devant la pression des 13 18 43 membres que je remercie (oui, tout ça), je me vois obligée d'écrire un post.
Déjà, puisqu'on parle de facebook, enfin moi surtout, je me permets de vous faire écouter cette magnifique chanson de Manu Lévy.
Ensuite, j'aimerais vous faire part de ce qui me procure le plus de joie dans ma vie, avant même la sodomie* et les chatons.
Ce qui me procure des vagues de plaisirs dans mon corps jeune, ferme et magnifiquement proportionné, c'est de reconnaître un acteur de série qui jouait dans une autre série. Bon, ça n'a pas l'air drôle dit comme ça, mais je vous assure que lorsque j'ai pris conscience que ce gros boeuf de Jack dans "Lost", c'était ce beau gosse de Charlie Salinger dans "La vie à cinq", bin j'ai vraiment eu un orgasme suivi d'un "putain, c'est moche de vieillir".
Mon deuxième orgasme télévisuel, c'est quand j'ai reconnu Darlène de "Roseanne" dans "The big bang theory", genre avec 20 ans de plus. ("The Big Bang theory", meilleure série du monde après "Six feet under" entre parenthèses.)(Tiens, c'est nul d'écrire "entre parenthèses" dans des parenthèses.)(Mais écrire que c'est nul d'écrire "entre parenthèses" dans des parenthèses, c'est la classe.)(Enfin, je crois.)(Non ?)(Ma gueule ?)
J'ai eu mon troisième orgasme devant "How I met your mother". Barney, dont je suis follement amoureuse, c'est Dr Doogie !
Bon, et si vous aviez une ou deux nouvelles séries géniales trop cool à me recommander, ça serait bien, parce que là, je n'ai tellement plus rien à regarder que je mate "Gossip Girl", avec Abraham Kadabra (ah tiens, je sais plus si j'avais le droit de dire ou pas qu'il regarde cette série pour filles... humm...)

* Ninette, quand j'écris "sodomie" tout ça, c'est pour rigoler hein ! Pour faire rire les petits jeunes qui lisent mon blog. Votre fils que vous avez bien éduqué me tient juste la main.
(Ma belle-mère formidable me lit et j'oublie souvent.)

mardi 13 mai 2008

"Voix" de merde

Oui, bon, OK, je vais essayer de poster plus souvent mais je bosse comme un chameau, merde. Et je joue aussi à Mario kart et à la wii fit comme toutes les autres blogueuses, oui.
Mais pour me rattraper, je vous offre cette merveilleuse chanson écrite et chantée par Abraham Kadabra, Lola Banana et moi-même, et musique composée par Abraham Kadabra évidemment. Nous la dédions à Madame Pouic-Pouic, notre rate de deux ans, qui est presque aveugle et qui va bientôt mourir.



Celle qui chante mal, c'est moi. Je pense en mettre une par mois, afin de faire un album dans 1 an.
Cindy Sander, c'est Cindy Sander, agapi, c'est agapi.
On pourrait même faire par exemple un sondage pour que vous me donniez le sujet de la chanson. Les lecteurs de blogs aiment jouer.
Bon, j'y réfléchis et je vous recontacte. Genre ici.
Et en parlant de mort, souvenez-vous, en janvier, j'écrivais à propos de Carlos :
"On n'entendait plus trop parler de lui ces derniers temps jusqu'à son apparition au meeting de Sarkozy.
Et puis, baam, un cancer foudroyant.
De là à dire que c'est lié... "
Depuis, Henri Salvador et Pascal Sevran sont morts. (Bravo à Elchikito sur ilsvontbientotmourir.com)
Je dis ça, je dis rien.
J'espère que Michel Sardou a vraiment voté pour Sarkotruc.

vendredi 25 avril 2008

Dessin mais pas les miens.

"Et vous finirez à 23h30, des fois".
Ah ok. C'était ça le piège.
Bon alors comme j'ai pas trop le temps d'écrire des posts, hop, je refile mes jeux de mots foireux mystère au plus fou des dessinateurs :
"Clarence Bodicker !"

lundi 24 mars 2008

Fuck j'travaille

35 minutes. C'est le temps de travail que j'ai effectué lors de mon dernier job.
Faudrait que j'écrive au Guiness des records pour y rentrer.
Pourtant, tout avait bien commencé.
J'arrive jeudi, à 9h, pour ma première journée. On me présente à mes collègues assez cool, on me montre mon pc tout neuf avec internet ainsi que la télé avec une playstation pour les pauses le midi... Bon, le boulot n'est pas très intéressant, mais une playstation quoi merde !
Et puis mon portable sonne à 9h30.
Ah tiens, c'est la directrice du boulot intéressant auquel j'avais postulé qui m'annonce que je suis prise.
Du coup, je me retrouve bien embêtée. J'en parle à ma collègue qui me dit d'aller en discuter avec mon boss super sympa. Et là, j'hésite. Tout est merveilleux ici.
Ma collègue profite de ma réflexion pour me dire : "Au fait, je m'appelle Guillemette".
Et là, j'ai un flash : "Tu peux me passer l'agrafeuse, Guillemette ?" ; "Guillemette, où est le dossier du client de la rue Rivoli ?"
Non, c'est pas possible, je ne peux pas travailler avec quelqu'un qui s'appelle Guillemette.
Je file donc voir mon boss et lui parle de mon problème. Enfin, pas de ma collègue qui s'appelle Guillemette mais de cet appel reçu. Et là, il me dit :
"Ecoutez, rentrez chez vous, allez les voir demain, réfléchissez à ce que vous voulez ce week-end et si vous revenez lundi, on sera ravi".
Ah merde que jme dis, il est vraiment cool ce boss.
A 9h35, me voilà partie.
Je vais voir la directrice de l'autre boîte et je lui explique mon dilemme sans "n".
Et la directrice super cool aussi me dit :
- On vous propose 2KE de plus que l'autre boîte et on a des chèques restos.
- Vous avez une playstation ?
- Non, mais on a des magazines de mode que vous devez lire pour votre travail.
- Je peux partir au ski une semaine ?
- OK.
- Vous avez une employée qui s'appelle Guillemette ?
- On a juste une Anne-Sophie.
- Tope-la.

Je crois que je m'en suis bien tirée sur ce coup-là.
Je sais pas pourquoi mais j'ai de la chance en ce moment.
Enfin, sauf que j'ai acheté un meuble ikéa avec deux planches identiques alors qu'elles devraient être opposées et non, ce n'est pas moi le problème, c'est ikéa je vous dis. Et un meuble qu'on peut pas monter, c'est pas commode.
Bref, je sais pas trop si je dois mettre sur mon CV ces 35min d'expérience.

*************
"Je mettrais bien ma bite entre Guillemette".