vendredi 22 avril 2005

Brêves de comptoirs n°16.

Je ne sais pas comment faire pour me rappeler du mot "mnémotechnique".

mercredi 20 avril 2005

Ben et (pré)dictions.

"C'est un réel problème de société, on n'en parle pas assez mais je vous assure que tout est de la faute du seize, même les musiques de merde. La guerre, la famine, les tsunamis, Hitler, c'est aussi lui."
Je pensais pas si bien dire..

vendredi 8 avril 2005

Puisqu'on est jeune et con.

Je vous aurais bien fait un post sur le pape qui est appelé à Rainier mais je l'ai tapé sur google et Roucas l'a déjà fait.
Alors on va passer directement au mariage du Prince Charles. Bon non ça c'est chiant.
Ah voilà, une question existentielle (ou en rose)(ça vous manquait je le sais).
Je suis une fille très polie (comme Pierre)(ok celle là ne vous manquait pas). Alors quand je croise quelqu'un dans l'ascenseur ou quand je vais à la boulangerie, je dis souvent "bonjour" ou "bonsoir", en fonction de l'heure.
Mais le 16h me pose problème.
Parce que 15h, ok c'es sûr, c'est "bonjour". Pareil, à 17h, c'est sûr, c'est bonsoir, surtout en hiver quand il fait nuit très tôt.
Mais 16h bordel ?
C'est devenu une réelle phobie hein. A tel point que je ne sors plus à cette heure, de peur de rencontrer un de mes voisins.
Ok, je pourrais attendre que les personnes en face me disent "bonsoir" ou "bonjour" et je n'aurais plus qu'à répondre mais je vois bien qu'elles ont le même soucis que moi. Elles ouvrent grands les yeux en me voyant sortir de l'ascenseur, elles se souviennent qu'il est 16h et là, le blanc. Et du coup, on passe pour des asociaux.
C'est un réel problème de société, on n'en parle pas assez mais je vous assure que tout est de la faute du seize, même les musiques de merde. La guerre, la famine, les tsunamis, Hitler, c'est aussi lui.
Alors voilà, j'attends une réponse, je compte sur vous (jusqu'à 16 par exemple).

mardi 5 avril 2005

Le ridicule ne tue pas.. métro c'est trop.

J'aimerais savoir faire un truc inutile.
Enfin, je sais faire pleins de trucs inutiles hein, mais j'aimerais faire un truc inutile et étonnant.
Comme par exemple les gens qui connaissent la table de 125, ceux qui savent que "fellation" se trouve entre le mot "fellah" et "félon" dans le dico ou encore ceux qui connaissent toutes les capitales de tous les pays du monde.
Non parce que c'est vachement pratique lors de soirées où tout le monde se fait chier. Plutôt que de regarder des reportages sur les castors (je vous raconterai un jour pourquoi les castors font des barrages), hop tu fais ton truc inutile. Bon, ça peut en faire chier beaucoup, mais ça en impressionne toujours un ou deux.
C'est pour ça que j'ai décidé d'en apprendre un.
Alors, tout ce qui est calcul mental, c'était même pas la peine d'y songer.
Pareil pour la géographie, je suis pas informaticienne moi.
Alors j'ai décidé d'apprendre par coeur le plan du métro. Par exemple, si on me dit "arrêt Bonne Nouvelle", faut que je sois capable de dire le numéro des lignes qui y passent ainsi que la couleur correspondante. En l'occurence, ligne 8 couleur violette et ligne 9 couleur verte moche.
Je vais apprendre que les lignes du métro dans un premier temps. Ensuite, quand les gens seront blasés, j'apprendrai les lignes de RER puis les tramway.
Comment je vais trop avoir la classe..
Ou pas, ok.