Ca y'est, je le sais, je suis A +
Et j'ai pas le Sida mais ça je le savais, c'est pas trop mon genre.
Non parce que pendant que vous lisez des blogs, ou que vous votez pour Christophe de la Nouvelle Star, moi je sauve des vies hein.
C'était marqué sur le dépliant : " vous donnez votre sang, vous sauvez une vie ".
Et comme c'est moins douloureux que de donner son rein ou que de devenir pompier, j'ai pas hésité.
Dans le camion, j'ai répondu à un questionnaire avec des tas de questions. Déjà, ils sont logiques et j'aime ça.
En fait, ça ressemble un peu au purity test avec des questions genre si je me droguais ou si j'avais plusieurs partenaires sexuels, sauf qu'ils demandent pas si on a déjà mangé son vomi.
Ils devraient parce que moi j'accepterais pas le sang d'un mec qui mange son vomi..
Bref.
Je pense que j'ai du avoir un sacré bon score parce qu'on m'a autorisé à donner mon sang de bon soir et qu'on m'a offert un beau stylo.
Puis pour me remettre sur pied, on m'a filé des jus de fruits, des tartines, des croissants.. Trop bien.
Et là, je viens de recevoir ma carte de fidélité, avec un tampon dessus. Un tampon encreur hein.
Je pense qu'au bout de 5 prises de sang, on a la sixième avec son poids en boudin offert ou un truc comme ça.
Et comme je vous disais, je suis A+ comme la majorité des gens de vous. J'ai donc moins de chance de mourir contrairement au AB-
Les hémophiles indiens qui sont AB-, ils sont bien dans la merde.
Je me demande où se trouve mon demi litre de sang à l'heure actuelle..
Peut-être dans les veines d'un enfant qui a perdu son bras en jouant avec un Rottweiller.
C'est tellement beau.