Depuis que je suis en chomage-vacances, je passe mes journées devant la télé.
C’est cool pour ça l’été, parce que y’a pleins de conneries genre Koh lanta ou l’île de la tentation.
Mais surtout, y’a la saga de l'été : le Maître du zodiaque. Avec Francis Huster, notre acteur français préféré.
Il est trop fort Francis parce qu’il fait un travail facial à la japonaise pour trouver les mimiques de son personnage.
Si vous ne connaissez pas le Maître du Zodiaque et que vous voulez vous plonger dedans comme votre idole (moi), je vous préviens qu’il faut posséder une super bonne mémoire ou la collection complète des livres de Mary Higgins Clark. Parce qu’à chaque épisode, ils rajoutent des nouveaux personnages qui ont un nouveau lien de parenté Alors, n’étant dotée ni de l’un, ni de l’autre, ni d’oiseaux, je suis obligée d’enregistrer les épisodes pour pouvoir les comprendre.
Monsieur Poulpe a eu l’idée de rendre hommage à Francis Huster et j’ai été choisie pour faire Claire Keim (c’est le destin).
Du coup, j’ai fait des bisous à Brutus, j’ai mangé des mister freeze bleus et des salades caesar, j’ai touché des poussins congelés, j’ai vu le torse de Monsieur Poulpe (même qu’il a trois têtons) et surtout olivesimon il suce des bites mais je l’aime quand même.
J'ai confirmé aussi le fait que j’étais une très mauvaise actrice. Encore pire que Claire Keim oui.
Voici donc en exclusivité mais pas tellement le bêtisier de l’hommage à Francis.