Oh mince, j’avais oublié que j’étais une blogueuse.
Tiens c’est marrant, word veut me corriger ce mot par « blagueuse». Décidément, ma réputation n’est plus à faire.
Tout d’abord, bonne année, et surtout bonne santé parce que la santé c’est important ma bonne dame.
Alors ma résolution, c’est de poster plus souvent ici.
Mais vraiment, c’est pas évident depuis que je bosse, je vous assure.
Pas que mon boulot me prenne beaucoup de temps en soi, je dois bosser maximum 3h par jour et passer le reste du temps sur internet.
Mais je bosse avec des tarées, et moi les tarées, ça me donne envie de tuer des gens ou de m’enfermer dans un placard en me balançant, les bras autour de mes jambes.
Ou de ne pas alimenter mon blog voilà.
Bon moi déjà, à la base, je suis asociale. Si je pouvais faire du télétravail, ça serait merveilleux.
Malheureusement, la vie c’est de la merde, donc je prends le métro jusqu’à la station Marlboro (Barbès voilà) et j’arrive à mon boulot, dans le service… social, hey oui.
Quand je dis que les DRH sont des ploucs.
Moi au social, on aura tout vu.
Bref "gnagna ma femme a le cancer", "gnagna j’ai des dettes de 15 000 euros", hop je leur donne de l’argent, ils sont contents, le monde est merveilleux.
Sauf que mes collègues sont tarées.
Y’en a une qui me parle tout le temps de son chien « Fifi ». J’adore les animaux hein, surtout les chatons trop mignons kikou lol.
Mais putain, un animal, c’est pas un gosse.
Qu’est ce que j’en ai à foutre que Fifi retrouve ses copains au parc le soir, que son copain Rex a un nouveau gilet jalousé par Artémis le labrador et que Joe le Yorkshire a failli se faire écraser par une voiture.
Enfin, c’est pas comme si j’avais ma deuxième collègue qui trouvait qu’on était dans une société d’assistés et que ce sont toujours les mêmes qui brûlent les voitures et qui foutent la merde dans les cités enfin on se comprend, et que Sarko remettrait bien de l’ordre dans tout ça .
Ah si, j’ai ça aussi.
Alors j’essaie des tas de techniques comme ne pas dire bonjour quand j’arrive ou tourner le dos quand on me parle de Fifi qui a mangé l’écharpe de sa maîtresse.
Rien à faire.. à croire que travailler dans le social pendant 30 ans fait perdre toute notion d’intelligence sociale justement.
Voilà, ce post a été écrit juste pour rappeler aux hommes célibataires de rester célibataires parce que c’est chiant une gonzesse, ça a besoin de parler de son boulot quand ça va pas et qu’elle n’attend pas des solutions de votre part mais juste une oreille attentive (j’ai lu ça dans les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus).
Mais la bonne nouvelle, c’est que d’ici 2-3 jours, je vais vous concocter ici-même un super blind test musical avec un instrument que j'affectionne particulièrement. Je ne vous en dis pas plus, mais préparez-vous, ça va être la folie chez agapi.