D’après mes propres sondages, 92% des blogueurs ont parlé au moins une fois de leur problème avec la Poste, 83% du coiffeur, 71% d’un chaton trop mignon et 1% de leurs ongles qui se dédoublent.
Comme je n’aime pas être originale, je vais vous parler de ces connards de facteurs.
Bon déjà, qu’ils nous fassent perdre notre temps dans les files d’attentes à la Poste tout ça parce qu’ils ont eu la flemme de sonner à l’interphone pour nous livrer le colis, alors qu’on était là à les attendre bordel, ça, ce n’est pas nouveau.
Mais quand on est une femme fragile comme moi, qui habite à 1,5 km de la Poste à pieds, qui pense aller chercher une jolie pochette violette pour sa Nintendo DS et qui reçoit un four à la place.. de 16 kilos hein le four.. bah on a des envies de meurtre.
Je sais pas si vous vous imaginez ce que c’est 16 kilos.
16 kilos, c’est un enfant européen de 5 ans. Ou un américain de 2 ans. Ou 2 adultes éthiopiens.. Bref.
Mais tout carré. Et sans prise.
Alors j’ai essayé de le porter dans un premier temps, j’ai tenu 20 secondes.
Comme je suis maligne, j’ai découpé le carton de chaque côté pour faire des petites poignées. Je l’ai porté 45 secondes. Et puis j’ai décidé de le tirer. Ca a marché 2min. Et la poignée a lâché. 1 min après, c’était l’autre.
Là je ne savais pas si je devais m’asseoir parterre et pleurer ou frapper un facteur.
Finalement, j’ai décidé d’ouvrir le carton. Avec un peu de chance, ils avaient mis des protections de plusieurs kilos que je pouvais jeter à la poubelle. Mais non, y’avait que des bulles. Après en avoir éclaté 26, j’ai sortir le four du carton et j’ai essayé de le porter, les prises étaient plus simples. Je l’ai porté 3min. J’étais à mi-chemin quand un monsieur m’a dit « allez ma belle, monte dans la voiture, je t’accompagne ».
Comme j’avais pas trop envie de me faire violer aujourd'hui, j’ai dit « non merci monsieur ».
Je sais pas trop comment j’ai fait mais j’ai réussi à rentrer chez moi trempée après une demie heure d'efforts.
Je me suis juste réveillée le lendemain avec des bleus sur les bras et un torticolis.
Je crois que j'ai compris l'origine de ce mot.