vendredi 29 février 2008

J'irai tomber sur vos crachats.

Ca fait plaisir de voir que Yann Barthès du Grand journal sur Canal+ soutient lui aussi Cindy Sander.



Signez la pétition, vite il n'est peut-être pas trop tard !
Et n'hésitez pas à aller manifester pour elle le 1er mars, à Bastille, à 15H.
Bisous.

vendredi 22 février 2008

Oh wo ouh wo oh !

Hop, me revoilà !
Profitez-en, j'ai retrouvé mon goût pour l'écriture, et j'ai plein d'idées géniales. Ca va peut-être pas durer.
Alors, comme vous le savez, la Nouvelle Star a repris.
La Nouvelle Star, c'est génial quand tu regardes ça avec des copains amers et des verres de mojito. Beaucoup moins avec des mojitos amers et des vers de copains.
Et hier, on en a eu pour notre redevance.
Deux-trois très bons et 30 très mauvais.
Mais moi, je suis tombée en amour (je m'entraîne pour quand je partirai en voilier, au Québec) pour Cindy Sander (Brown). Mais si, vous savez, la blonde relookée par son mari coiffeur, manager.
Je l'avais déjà vu dans un Ca se discute, ayant pour sujet, il me semble, "Prêt à tout pour devenir une star". Et puis, c'était la casse-pieds qui chantait dans l'émission téléréalité "Le chantier".
Cette pauvre Cindy en a marre de courir après les castings. On lui dit toujours qu'elle chante "trop" bien et qu'elle a trop de personnalités pour être prise. Le casting de la Nouvelle Star, c'était sa dernière chance. J'espère qu'elle ne plaisantait pas.
J'ai donc fait une petite recherche et je suis tombée sur son site.
Cindy a fait la 1ère partie des plus grands : Sandy valentino, les Gafettes, G Squad, C Jérome, Lâam, les organiz... Elle a été prise en photo par les paparazzis avec certaines d'entre elles.
Mais le plus étonnant, c'est qu'elle a aussi fait la 1ère partie de Lio. Sisi, la même Lio qui fait partie du jury et qui ne semble pas l'avoir reconnue.
C'est vraiment bizarre.
La preuve, ici.
Pour ceux qui doutent encore du talent de Cindy, des extraits de son album là.
"Céline Dion, c'est Céline Dion, Cindy Sander, c'est Cindy Sander, il faut savoir faire la part des choses".
En tous cas, le jury l'a faite.

mercredi 20 février 2008

On pense encore à toi, oh Bwana.

Et comme je suis bien d'accord avec vous au sujet de l'esclavagisme, j'ai aussi choisi d'entretenir le mémoire d'un enfant noir : Arnold de Arnold et Willy.


Et s'il n'est pas mort, c'est donc son frère.

Allez sur blogdemerde et vous gagnerez des millions : Cliquez-moi !

mardi 19 février 2008

C'est Shoah l'Elysée.

Ayé, moi j'ai choisi cet enfant-là pour la rentrée 2008. J'aime bien son pyjama.
Voilà, j'ai fait mon devoir de mémoire.
Merci Monsieur le Président, pour toutes ces bonnes idées.

mercredi 13 février 2008

The Room, un film à chambrer

Vous allez croire que je focalise sur les handicapés mentaux, mais l'autre soir, Poulpe me dit : "tu viens boire chez moi, on regardera un film d'horreur belge, avec Pascal Duquenne, tu sais le trisomique qui a joué dans le 8ème jour".
Bin, j'ai pas pu résister à l'invitation et vous me comprenez, je suis sûre.
Ce film, c'est The room.
J'aime beaucoup les critiques sur ce site d'ailleurs.
Je ne sais pas comment vous expliquer les fortes émotions que j'ai ressenties devant ce film.
Je n'ai pas éprouvé ça depuis Spider.
Enfin, je sais pas, ma conception de la vie est complètement chamboulée grâce à l'aura de The Room.
On ne peut être que comblé, il y a de tout : du suspense, des scènes très érotiques, des cascades...
C'est simple, Philippe Résimont, qui incarne un père un peu psychopathe, a du suivre les mêmes cours que Francis Huster. Mais genre en plus flippant.
Et cette musique qui colle tellement à l'esprit du film. Je ne préfère pas trop en parler pour que vous puissiez vraiment découvrir ce chef d'oeuvre.
Je balance pas mais Monsieur Poulpe rigolait à chaque fois que Pascal Duquenne prononçait une phrase.
Heureusement qu'il ne veut pas de mômes, sinon je pense qu'il aurait forcément eu un enfant trisomique comme punition.
D'ailleurs, ça m'a toujours épaté que des personnes ayant un handicap mental puissent jouer la comédie. Par exemple, moi j'y arrive pas.
Bin, le gars qui faisait Corky, il est super balaise. Plus que Pascal Duquenne d'ailleurs, parce qu'il dit pas grand chose dans The room, finalement.
Pour les fans de dauphins, je vous préviens qu'on n'en voit pas.
Faut pas abuser des bonnes choses.

Et je souhaite bon courage à Henri Salvador Dali, décédé aujourd'hui. C'est dommage, j'aimais bien ses peintures représentant des jardins divers.
En tous cas, ça fait un heureux sur "ilsvontbientotmourir".

mardi 5 février 2008

C'est assez avec les dauphins !

J'allais me faire un sandwich au thon quand un copain m'a dit : "il faut boycotter le thon parce que les filets pour les pêcher tuent les dauphins".
Déjà, j'ai trouvé que ça faisait très fille comme remarque. Enfin, je dis ça, je dis rien.
Et puis merde, faut arrêter avec les dauphins. Ce ne sont que des poissons qui puent le poisson.
Enfin, je sais pas, j'ai jamais compris cette passion pour le dauphin.
"Tu comprends, c'est super intelligent", qu'on entend souvent.
Ca fait surtout le con dans sa piscine, à sauter dans des cerceaux et à faire kkkkikkkikkkki avec ses dents. Ludovic P. savait faire la même chose et croyez-moi qu'il était pas fut-fut. D'ailleurs, ce con assis derrière moi, en 6ème, m'avait coupé les cheveux en plein cours parce qu'il trouvait ça rigolo.
"Oui mais le dauphin, ça sauve des gens qui se noient", qu'on entend aussi.
Bin on leur a rien demandé hein. On a des maîtres-nageurs pour ça. Qui eux ne sentent pas le poisson.
Et puis, moi je crois que ce sont des légendes urbaines. Ils auraient que ça à foutre de sauver des gens ?
"Han, regardez les copains ! Y'a une bande d'humains à 8 nageoires d'ici et un requin s'approche dangereusement d'eux ! Vite, allons faire un cercle autour d'eux pour les sauver."
Haha n'importe quoi.
Je me souviens, ma voisine Morgane C. avait des posters de dauphins dans sa chambre. J'ai toujours trouvé ça bizarre d'accrocher des photos de poissons. Des chatons encore, je comprends, c'est trop mignon. Mais des poissons...
Je crois que le pire dans tout ça, c'est qu'on emmène souvent les enfants handicapés mentaux nager avec des dauphins. Alors qu'ils n'ont rien demandé. Ca doit déjà être assez pénible de ne pas avoir toutes ses facultés mentales, si en plus, on t'oblige à aller dans un bassin avec des poissons énormes et moches... Les parents espèrent peut-être qu'ils se noieront. Ptain, s'ils n'ont pas fait d'IVG, faut assumer après.
Mais la vérité, c'est que moi, les dauphins, ça me fait flipper.
...
Oh, allez vite sur le blog des journées de merde, y'a des posts trop lol, ptdr !
Mais n'y allez plus à partir de demain car c'est la journée de l'excision et Thierry Jullien aura fait un post dessus.

dimanche 3 février 2008

Kinder penguin

Je... pardon.