Il aura fallu qu'on prenne aussi en otage : Unter, Obion et Capu et Libon pour voir nos revendications enfin exaucées.
La preuve ici.
C'est un peu dommage que ce soit déjà fini, moi je faisais juste ça parce que je les aime pas, ces blogueurs bd.
Maintenant, je vais devoir me taper le festiblog et commenter leurs dessins.
"Gnagna Boulet, tu me dessines un dragon rose, lol ?"
J'espère que je pourrai être derrière le stand de kek, y'a toujours de la bière cachée sous sa table.